SAM_1048

Suspended still
in the void
the beating of the heart
and the town

This closed wound
like a flower
urban and wild

Still audible

From a distance
clear and vibrant
so that we can trap it
in order to exist

This word to hand
becomes contemporary
of the reflected street

Beating in time

With death closing
in upon itself
so that we
become
somewhere
else

Traduction de Peter O’Neill

Suspendu encore
Dans le vide
Battement de cœur
Et de ville

Cette blessure
Fermée
Comme une fleur
Sauvage et urbaine

De l’audible encore

Au loin et
Vibrant au clair
Que l’on attrape
Pour exister

Ce mot dans la main
Devenu contemporain
D’une rue reflétée

Battant de la tempe

Cette mort refermée
Sur elle-même
Que l’on devine
Quelque part

Texte/Illustration : Yan Kouton