Marie-Christine Grimard

Marie-Christine Grimard est née le 11 septembre 1958 dans la région lyonnaise où elle réside encore.

Médecin spécialiste en Cardiologie, elle s’est s’installée dans l’ouest Lyonnais en 1990 après sa thèse sur les endocardites infectieuses parue dans les archives des maladies du cœur (De Gevigney, G., Grimard, M. C., J. P., Delahaye, F., Etienne, J., & Delahaye, J. P. (1989). Les endocardites infectieuses à staphylocoques sur prothèse valvulaire: à propos de 28 cas. Archives des maladies du coeur et des vaisseaux82 (1), 37-44.)

Elle partage son temps entre son mari et ses cinq enfants, son activité de médecin libéral, la photographie et l’écriture, qui l’accompagnent depuis son enfance.

Elle a toujours écrit pour son propre plaisir sans imaginer que d’autres pourraient aimer la lire, jusqu’à ce qu’elle commence à partager ses textes sur la toile, dans un premier blog en 2011 (Promenades ) puis un second depuis 2013 (Promenade en ailleurs ), où elle a commencé à goûter la joie du partage. Depuis 2014, où Jan Doets l’a inclue dans sa tournée littéraire française, elle a fait paraître une quinzaine de texte sur son blog des « Cosaques des frontières » dans la série des «Confessions intimes». Elle a échangé quelques textes dans le cadre des «Vases communicants» depuis 2013, ainsi que sur le site de François Bon dans le cadre de ses ateliers d’écriture, mais ne s’était encore jamais posé la question d’une parution d’un recueil de textes avant l’initiative de Jan Doets de créer les Editions QazaQ.