corinne8

PARTIE #8

– en cours –

– pensée extrêmement positive ¿ –

Je lui aurais répondu que peut-être chaque journée chaque voyage nous nous étions préparés toute notre vie pour elle, pour lui. Que dehors le soleil éclabousse aussi bien que l’eau. Que dedans dans une chambre nous soyons nus sans en avoir froid. Dedans-dehors que nous nagions sur le dos sur le lit -jambes presque grenouilles-, yeux plongés dans le ciel très bleu de très grands arbres banyans très verts presque pomme, collines vers l’intérieur, les plus hautes chutes.

J7, Koh Samui Ban Lamai, 07/02/2020

 

corinne9

PARTIE #9

– en cours –

– pensée extrêmement positive ¿ –

(Tu m’aurais dit un jour je sais qui je veux être un jour. Un autre jour je t’aurais dit que peut être tu l’es déjà maintenant devenu, que je suis peut être arrivée trop tôt ou alors c’est toi qui dans ta vie ou la mienne, que peu importe maintenant. Je ne t’aurais pas parlé un jour de synchronicites (à tout va aujourd’hui en place de coïncidences) des temps de l’amour. Pas dis un jour qu’il n’y a pas d’erreur de l’univers (et je parle ici au présent), que toi et moi on ne se serait pas trompés, ni avant ni après. Par contre ce jour-là j’aurais dû te dire que nous n’avions fait qu’aimer aimer, faire aimer, qu’aimer faire l’amour c’est tout (l’univers).

Indeed je ne sais pas vraiment qui es tu peut-être devenu. Il y a plusieurs possibilités (d’adresse). Ce pourrait bien être moi, en partie, en allée ou toi donc ¿ dis moi.)

J8, Koh Samui Ban Lamai, 08/02/2020

 

Texte/Illustrations : Corinne Le Lepvrier