Tags

Des raisons

Mon amour je t’écris
de ma fin – je t’écris
de ce lieu paumé –
je ne veux plus entendre
que ce voyage – plus
jamais le son des
sanglots – ces plaies
qui m’accompagnent –
en partance toujours
en errance à jamais –
tourné vers la fenêtre
tourné vers l’oubli
assis là – au creux
de tes reins – mes
raisons majeures –
touché en pleine
poitrine – des battements
à l’agonie qui m’
insomnisent – et qui
mettent le désespoir
en parallèle avec
la nuit –

Des Lieux Dits

Les lieux dits

Après tout quel est ce lien qui s’épuise.
Le sommeil me quitte et tant de rêves aussi.
Ce lieu qui s’évapore sans raison précise. Que nous visitions encore au mépris de nos songes. Ce mal épais qui nous sépare. Que nous refusions de dire et de voir aussi.
Aujourd’hui le coeur fondu je ne peux plus rien.
Ce déluge insidieux hémorragie bordel – l’époque est à ça à toutes ces pertes de sang – de contrôles et de peurs – cours cours pauvre de toi –

 

Textes et photos : Yan Kouton