Mots-clefs

Vernet - naufrage d'un voilier sur des rochers

Ce serait suivre dans la lumière la courbe tendue de la rue jusqu’à la grille – ce serait la calade, l’escalier, chercher ses oeuvres en écho à la rue.

Ce serait

les regardants, petites silhouettes colorées éclairées violemment comme un ancrage, et pourtant mes yeux attirés par le grand trou de lumière, par la grande diaprure qui pleut en biais sous les nuages.

la mousse des ressacs qui poursuivent les hommes couchés sur l’eau, bande de bois disloquée portant un moutonnement indistinct de corps, légèrement inclinée pour que l’oeil, par delà le rouge et les cheveux flottant à la proue, sautent l’onde noire animée de brisures blanches vers le fouillis lumineux qui se brise sous le rocher et les effarés.

Ce serait

l’arche rocheuse devant laquelle ils se tiennent, son élan, l’arbre secoué dans le vent, branches tendues dans leur résistance vers cette trouée en camaïeu animé blanc et bleu grisé, la boursouflure des nuages, cette diagonale qui s’ouvre sur une zone de ciel libre en haut à droite.

une petite tache qui serait un bateau très lointain, les yeux qui reviennent saisissant au passage ce voilier en détresse qui se penche, coque et mats, en parfait parallélisme avec l’averse, les yeux qui rebondissent jusqu’à l’étrange écueil.

l’étrange écueil qui se dresse sous l’immense ciel, occupant le milieu de la toile avec, accroché à lui, à contre sens, en embrassade désespérée, les fétus roux qui sont les mats, les vergues, les voiles carguées, le gréement en désordre et la rondeur de la poupe inclinée vers sa dislocation

Ce serait l’artifice de la composition qui laisse deviner les lignes sous-tendues pour les effacer dans un désordre théâtral – ce serait l’éloquence de la lumière et des ombres qui effacerait la gesticulation des corps esquissés

Ce serait les regarder en partant, eux sur leur balcon de roche, ce serait la culotte jaune, la chemise blanche et la ceinture nouée. Ce serait avoir envie de santons.

Texte  : Brigitte Celerier
Image : Joseph Vernet – naufrage d’un voilier sur des rochers – Musée Calvet, Avignon