Mots-clefs

,

Su tung Po

fumée du Lu shan marée du Che kiang
tant que je n’y suis pas allé mille regrets
j’y suis allé et suis revenu rien de spécial
fumée du Lu shan marée du Che kiang

…rien de spécial
Su tung Po

Su tung Po (1037-1101). naît à Mei Shan au pied de l’une des 4 montagnes sacrées au bord du fleuve Min au pays de Shu. Malade à la fin de sa vie à Chang chow où il s’est retiré, il pense que la seule façon de se soigner est de laisser la maladie suivre son cours naturel. Il termine son séjour dans le monde flottant enterré au pied du Sung shan, la montagne sacrée du Centre. 

Tzu yu enterre Su tung Po près de sa propre cabane et trace sur la pierre de la tombe une épitaphe relatant la vie de son ami aîné, le grand hôte poète des pentes de l’est, là où le soleil des matins se lève.

 L’apatride… rien de spécial