Tags

Le peuple

Le peuple a délaissé les tribus qui le fondent. Il a choisi les braises qui restent après le feu. Peuples soumis à la corrélation des fauves et des vautours, l’image est animale mais c’est rapide métaphore, les bêtes bien au dessus des hommes. Se contenter du peu que fournit le brandon ne suffit qu’à nos mains vides, au siège de l’esprit que nous livre la matière. C’est le total du corps qui pourtant a besoin de l’ascension des flammes. Que l’homme qui veille encore ait le courage du souffle. Que le charbon des clans redevienne sincère et éclaire nos lunes.

Texte et image : Zakane