Mots-clefs

,

je voyageais

Quand j’étais jeune robuste et fougueux
Seul avec mon épée je suis parti voyager
Qui me disait déjà que ce ne fut pas long?
De Chang yi jusqu’au bout du mont Yu chow
Affamé je dévorai les fougères du Shou yang
Assoiffé je bus l’eau du torrent de la rivière Yi

Sur la route peu d’homme aimable
Juste des tombeaux fréquentables
Au détour d’un chemin pris au hasard
Les caveaux de Poya et Chuang Chou
De renommée si haute et pourtant oubliée
Je voyageais pour chercher quoi au juste ?

poème en style ancien par Tao Yuan Ming (365-427)

Traduction et photo : l’apatride