Étiquettes

Clair

Chang Chien 琦張 (708-765) après une carrière de mandarin sans grand succès, se retira pour lire et mener une existence d’ermite et finit sa vie au milieu des montagnes et lacs.

 

claire et profonde la rivière s’éloigne

l’endroit à l’écart seul un nuage solitaire

à la cime de la pinède la lune blanche

et ses rayons me guident dans l’obscur

vers un kiosque tout en chaume et fleurs

sa cour endormie de pivoines et mousses

dire adieu au monde tel est mon souhait

en compagnie des phénix et des grues

 

Texte  : traduction de l’apatride
Photo : Pierre Chalard (archéologue et amis des oiseaux)