Mots-clefs

photo 1

Tu avais cru trouver la langue des algues. Mais il ne reste plus rien. Ni mots. Ni formes.
Seulement la vague souvenir. D’une danse de l’eau. En sa pluie de brume.
Insaisissable.

photo 2

Et l’eau a rebondi. Sur le roc aux palourdes. Anecdotes de pêches enfantines. Alourdies de couteaux, oursins, coquillages et anémones. Rose corail. Atlantide engloutie. Soudain rappelée en ses habits neufs. Inconnue devenue. Trouvailles.

Ils n’avaient pour seul labeur que cet été qui observe. Et leur écume qui te scrute. Dans les cris des mouettes. En piqué sur le monde.

photo 3

Le ressac est revenu. Tu n’as alors entendu que son fracas. Cataractes du temps. Mémoires des mers. Elles recouvrent les mots et font ciller les yeux.
Et tu as oublié ce que tu voulais.

Dire
Seulement.
Ce qui reste captif

photo4

Ne reste alors que cet appel sans demande.
Celui du vent ouvert sur l’océan. Maritime sonore.
Il a égrené à travers la brume, sa palette horizon
Absinthe,
Jade, Céladon,
Emeraude et Malachite,
Mousse, lichen,
Matière soleil
Mimosa de Naples
Couché sur
Son Bleu océan.

Texte et peintures : Lan Lan Huê
Les images sont agrandissables par cliquer dessus