00

Voici « Draling doki -doki / Tokidoki doki-doki », texte de Cyril Pansal. Voici ce qu’il en dit :

Si « Jeep de Diane Keaton ( Jeep on the mind)  » et « Californie (the jeep family / making my own sect) », sont deux textes qui n’existent pas dans « Démarre la jeep« , Draling doki -doki / Tokidoki doki-doki » lui existe bel et bien. C’est un « rajout » on peux voir cela , comme l’avait fait Richard Brautigan pour son « sucre de pastèque »  ( il avait rajouté dans un de ses livres deux bouts de textes qu’il avait oublié , disait il)…

01

Un simple extrait ci-dessous de ce texte qui, en entier, dans sa composition originale, danse sous les yeux, qui  secoue et ouvre des perspectives narratives…Novateur et remarquable. Il y a du nouveau roman là-dedans. Et surtout une nouvelle façon d’écrire, de faire des mots une matière. Presque sonore et sculptée :

« POUR NE PAS BRISER LES REFLETS DE LUNE, J’AI STOPPÉ MON BATEAU AU BOUT DU PROMONTOIRE  – « Futari No Night Dive » Kikuchi Momoko

De la poésie ?

Si si , je t’assure, ça existe encore ! Rappelez vous , je vous en avais parlé en page 3 (puis 43) de “Démarre la jeep”.

Indifférent aux choses et aux conversations censées intéresser tous les êtres humains , j’avais alors , et j’ai toujours envie …  d’écrire sur les cheveux d’une certaine fille ! Dit autrement, les choses importantes , on n’en parle qu’à la fin …

                                                                 (Il était temps !!!) »

                                                                   

Le texte à télécharger en entier ici : DRALING DOKI-DOKI_Cyril Pansal

Texte/Illustrations : Cyril Pansal