dc

Embrumée, la zone industrielle devine
Deux homards aux antennes de cuivre
Enfiévrées passent sous l’horizon l’année
L’ananas attend son moment
Alangui et légèrement braisé
Sous la voûte protégée de la morsure de janvier
Les écharpes tombent comme on les ramasse
En jeux d’aubes les chapeaux
Tissent les allées
Quel motif ?
Et revenir est-ce quelque part ?
Les couleurs constellées des passeurs
Egrainées de grenat
Les vapeurs
Annoncent la réconciliation du soleil
Jusqu’à oublier
La morsure de janvier

Texte : Dorothée Chapelain

Illustration : Dorothée Chapelain
Arcadylle * D’un songe s’ouvrait une voie de pétale, se refermait, peu importe l’endroit, l’inverse*
Techniques mixtes sur titre de transport 8 x11cm sans cadre , avec cadre 18 x 24 cm