Tags

Depuis sa naissance en Allemagne fin 1956, puis l’Algérie de sa petite-enfance, Marlen Sauvage vit dans la nostalgie d’un lieu qui n’existe plus. Après de multiples déménagements et de nombreux voyages, elle finit par s’installer de longues années en Cévennes, puis repart au-delà de la Méditerranée, pour venir enfin vivre en Drôme provençale.

Journaliste et animatrice d’ateliers d’écriture (diplômée du CFPJ et de l’université Paul-Valéry – Montpellier), elle travaille en région parisienne pour la presse écrite, dans le domaine de la culture et des sciences humaines, puis se tourne vers l’animation d’ateliers d’écriture qu’elle pratique durant quinze ans auprès de tous publics. Elle publie quelques livres issus de résidences où elle met en scène l’écriture des autres (éd. Foyers ruraux de Lozère, éd. Les Ateliers du déluge) ; contribue à la revue La Piscine (2) et à une anthologie de haïkus (Climats) ; participe à des recueils collectifs : Tiers Livre Editeur ; Gros Textes ; contribue au web littéraire de Jan Doets, Les Cosaques des frontières (Séries de portraits de gens et de lieux). Depuis 2006, elle met en ligne textes et photos sur son blog Les Ateliers du déluge https://les-ateliers-du-deluge.com

 

 

Texte et images : Marlen Sauvage