Tags

Billy-2

Voilà une répétition de Fine and Mellow devant les caméras de la télévision CBS aux États-Unis, le 8 décembre 1957. Billy Holiday  chante avec ses anciens amis. Un rassemblement historique, avec quelques des meilleurs saxophonistes du moment, en ordre de solo : Ben Webster, Lester Young, Gerry Mulligan et Coleman Hawkins. Ces grands artistes montrent comment on raconte une histoire.

En racontant, elle est en forme formidable. En écoutant ses amis qui lui répondent, son visage exprime son amour et sa compréhension d’eux. Regardez sa complicité pendant le deuxième solo, celui de Lester Young, son meilleur ami depuis les années 1930, tandis qu’il imite la sonorité de sa voix.

Lester Young est mort en mars 1959, à l’âge de 49 ans. Billy, quelques mois après en juillet, à l’âge de 44 ans.  Tous les deux souffraient de cirrhose du foie. Ces huit minutes sont un témoignage sur l’histoire du jazz et  la discrimination raciale aux U.S.A. .

Surtout de l’amour : tendre, fort et vulnérable.

 

Texte : Jan Doets