Tags

Couverture Ce qui berce version 1
ce que Anna Jouy en dit…

« Ce qui berce, ce qui bruisse
Bercements, caresses. Les mains partout travaillent, à rendre le monde Nous.
L’excès des mains, l’urgence de se coudre un vêtement aimant, de mettre l’amour à l’abri -pas à l’isolement- de ce qu’on ne peut comprendre peut-être, de ce qui blesse beaucoup, de la mort sans doute.
Le poète à l’œuvre, cherchant à prendre forme, à mettre en forme, en danse, en gestes ce que la bouche invoque. Bercer, c’est à dire toucher et envelopper.
Ce qui berce, l’exercice en continue suspension de remettre le poème dans et sur les bras.

Et puis écouter ce qui bruisse, les yeux fermés. Rester derrière la porte, écouter.
Les mots
derrière la tête recréent un monde
meilleur veut-on.
Entendre ce que l’âme mijote des bruits du dehors…

En deux mouvements, comme la mer vient, ce recueil de Jean-Claude Goiri invite à traduire en braille les pensées, de l’ombre de la voix à la lumière du geste
et puis réclame de l’aveugle, les secrets d’un monde à transcrire, comme la mer se retire »

Jean-Claude Goiri est investi dans l’écriture depuis 2002. Après avoir créé la revue Matulu, il a animé des ateliers d’écriture, a participé et participe toujours à plusieurs revues et, à des actions comme des performances, des chroniques radios ou des travaux avec des artistes…

Il s’occupe actuellement de la revue FPM-Festival Permanent des Mots et de ses deux blogs : son blog personnel Jean-Claude Goiri et son blog collectif Festival Permanent des Mots .

Il y a une grande affinité entre les activités des Cosaques et celles du Festival. Jean-Claude et moi sommes en train de discuter des possibilités de coopération. On parle en particulier de la possibilité de publier des livres sur papier, format A5, sur papier texturé de luxe, comme la revue FPM dont le prochain numéro sortira le 1er septembre.

jan doets
éditeur
Jean-Claude Goiri : http://www.qazaq.fr/pages/jean-claude-goiri/
Son livre : http://www.qazaq.fr/pages/ce-qui-berce-ce-qui-bruisse/

Note :
Paiement par PayPal ou directement par carte de crédit