image0 (2)
Des vagues de bruit rose.
Un ronflement très sourd — tambour d’air, flux sanguin — chargé de particules : lambeaux de rêve et poussière d’os ; des brisures de mots, des grains de sable et de lumière.
Vent froid, lent désert.
Au bord de la méditation, un campement.
Sous la tente les tapis, les rayures et les nattes, autour du feu les cuivres, les peaux, les heures chaudes racontées.
Odeurs de la soupe et du riz, de la menthe sucrée.
L’œil noir, farouche, le sourire fier du garçon bédouin.
Bruit blanc. Sommeil étoilé.

Texte : Nicolas Bleusher
Illustration : Anonyme