Tags

Missive-1

Las, je passe par les mots
pour t’atteindre. Pour te dire
à quel point ce vertige
me transperce. Ton
humanité à ce point
malmenée incomprise –

comment parvenir
à ton cœur sans
abîmer tous ces liens
qui te fondent ?

te faire toucher du doigt
l’épicentre du malaise
sans me tromper ni
m’aveugler –

et détruire la culpabilité
qui te ronge alors
que rien ne t’oblige
puisque ton âme
est pure –

pas celles de ceux
qui parfois t’oppressent
et se jouent de tes
larmes – ça me
ruine ce constat

et ça me ruine de
l’exprimer – au fond
de moi la peur viscérale
de l’erreur – mais l’
amour infini que je te
porte m’anime

rien ne s’effondre
tout est en place
y compris – surtout –
ta vie miraculeuse
ton art profond
ta beauté singulière

ceux qui négligent
tes ailes fragiles
qui s’agitent et
te mangent – ceux-là
oui prennent le
risque de s’effondrer
mais tu n’y peux rien
tu leur as déjà tout
donné

Missive-2

Texte et photos : Yan Kouton