Mots-clefs

 

longtemps j’ai eu un titre officiel

puis à l’écart dans le sud barbare

champs et potagers comme seuls voisins

aujourd’hui me voilà hôte des montagnes

dès l’aube je retourne les herbes pleines de rosée

la nuit je vogue vers les hauts rochers du long fleuve

aucune âme vivante aucune rencontre de poussière

je fredonne quelques notes sous le ciel émeraude

 

Transcription : l’apatride